Le Wiki du Village

Documents, textes, photos sur la lutte contre la déviation de Jargeau, son pont et son monde

Outils pour utilisateurs

Outils du site


argumentaire:empreinte_carbone

Empreinte carbone

Contexte du réchauffement climatique dans la région Centre Val de Loire :

En janvier 2019, Dans son dossier thématique sur le changement climatique en Centre Val de Loire, la Dreal observe :

  • Sur 1959-2009, une tendance des températures moyennes annuelles de l’ordre de +0,3 °C par décennie.
  • Depuis 1959, les dix années les plus chaudes ont toutes eu lieu après 1990.
  • Sur 1959-2009, l'augmentation du nombre de journées chaudes de l’ordre de 2 à 6 jours par décennie.
  • L’évolution du nombre annuel de jours de gel de -1 à -3 jours par décennie.

Les principaux impacts constatés dans la région :

Etiages sévères – Inondations plus importantes – Retraits-gonflement argile - Prolifération cyanobactérie – Dépérissement des forêts – Incidence sur l’agriculture, la viticulture– Remontés d’espèces invasives, incendies de forêt.

Nous rappelons, comme l'indique Le rapport Stern 2006, que les impacts majeurs du changement climatique coûteraient jusqu’à 20 % du PIB mondial alors que les mesures permettant de les éviter ne coûteraient que 1 à 2 %.

La déviation et les conséquences sur le réchauffement climatique :

Phase de construction :

La déviation c’est moins d’espace absorbant du carbone: C’est 15 km d’asphalte sur zone forestière et agricole, pourtant, le Commissariat général au développement durable nous indique que la longueur des routes en France a déjà augmenté de 12,6 % en 20 ans tandis que celle des lignes ferroviaires exploitées a diminué de 11,3%.

Construction de matériaux, déforestation, assainissement, terrassement, déplacement des salariés, équipement de la route, ouvrage… En moyenne la phase de construction représente 10% des émissions de GES d’une infrastructure routière.

Phase d'exploitation :

L'étude de trafic Sormea 2010 affirme que le nouveau pont accroit le trafic global par rapport à un scénario sans nouveau pont. Ainsi, dans son tableau, l'étude montre que ce nouveau pont entraine une augmentation de la consommation de carburant de 2% ainsi qu’une augmentation du trafic global par rapport à un scénario sans déviation. Ces deux conséquences provoquent un accroissement de nos Gaz à effet de serre.

Selon cette étude d'impact du Conseil Départemental présentée à l'enquête publique : « en augmentant les rejets de gaz à effet de serre, les polluants atmosphériques et la consommation d’énergie, la déviation de Jargeau ne va pas dans le sens du Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Energie (SRCAE) qui, à l’inverse, se fixe un objectif de réduction. »

De plus nous accusons cette déviation de créer un appel au développement des entreprises de logistiques routières, fortement responsables des émissions de Gaz à effet de serre liés au transport.

Pourtant :

  • Le secteur transport compte pour 31% des émissions nationales en 2018 (137 MtCO2e en 2018). Soit la première source de GES dans l’Hexagone.
  • En France, les Emissions de GES7 des transports routiers sont passé de 121,4 millions de tonnes en 1992 à 130,4 millions en 2017 (+ 7,41%).
  • L’empreinte carbone du transport des personnes est de 2,5 tonnes de CO2 par personne, dont 2 tonnes pour la voiture individuelle.

A contrario, l’ensemble des propositions alternatives que nous prônons réduit notre empreinte carbone.

Nous pensons qu'il faut aller vers un changement de paradigme : désormais les problèmes que nous rencontrons devraient être résolus dans les limites de ce qui a déjà été artificialisé, nous devons donc stopper autant que possible l'expansion des infrastructures, sauf excellentes raisons, dont ce projet est clairement dépourvu. Le Plan biodiversité du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, adopté en juillet 2018, prévoit en particulier d’atteindre l'objectif « zéro artificialisation nette » à un horizon restant à fixer.

L'ensemble des solutions alternatives que nous proposons permettent de décarboner notre mobilité et de réduire notre dépendance aux énergies fossiles.

En savoir plus

Comptabilité carbone

Transport:

Construction routière:

Constat et impacts du réchauffement climatique

argumentaire/empreinte_carbone.txt · Dernière modification: 2019/11/30 14:11 par simon