Le Wiki du Village

Documents, textes, photos sur la lutte contre la déviation de Jargeau, son pont et son monde

Outils pour utilisateurs

Outils du site


argumentaire:usages

Usage, tourisme et cadre de vie : des considérations secondaires ?

Ce qui plait dans le Loiret :

Le Loiret est un département touristique pour :

  • Sa richesse patrimoniale, culturelle, historique (châteaux, musées, parcs et jardins)
  • Sa richesse naturelle (randonnées, découverte de la biodiversité, balades en vélo)

avec des attentes fortes d’une clientèle, hors tourisme de masse, sensible à la qualité, à la préservation des patrimoines, avide d’exception.

Les forêts de Sologne, du Gâtinais et d’Orléans, les lacs et les marais mais surtout la Loire tiennent une place centrale dans le développement touristique depuis le classement du dernier fleuve sauvage d’Europe au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 2000.

La loire à vélo

Avec la force de l’identité du fleuve royal de Loire, le projet de la « Loire à vélo » à partir de 2010 est un véritable succès et levier pour l’aménagement du territoire. Il permet de découvrir à son rythme, à vélo ou à pied, en bateau les paysages ligériens « hors du temps » sur 120 kms de traversée d’est en ouest (pour le Loiret), sa gastronomie (via les vignobles et les pêches de Loire), son tourisme fluvial.

En 2018, la « Loire à vélo » c’est: - 34 millions d'euros de retombées économiques en 2018 dont 26 millions uniquement pour le centre Val de Loire avec 732 000 cyclistes (dont 33% d’étrangers). - 578 professionnels du tourisme labellisés « Loire à vélo » - Une fréquentation en constante augmentation (+ 24% en 2018 sur le Loiret) - soit 88.960 passages (+9 % par rapport à la même période) aux 2 compteurs loiretains - 80€/jour par touriste en hôtellerie/restauration/location de matériel etc …

Pourquoi les touristes aiment la Loire ?

Les touristes plébiscitent en premier lieu la qualité du paysage et de l’environnement à 91% et dans toutes les enquêtes de satisfaction. Si la Loire attire c'est parce qu’elle est belle et parce qu’elle est un lieu de parenthèse et de ressourcement : pour continuer d'attirer elle doit rester belle et exceptionnelle !

Emplois :

Le tourisme est une chance pour le Loiret et représente 5260 emplois non délocalisables en 2014. A Jargeau, 3547 demandes à l'office de tourisme ont été recensées en 2018.

Destruction :

Les paysages naturels d’exception sont en voie de disparition en raison de l’urbanisation progressive. Cet espace resté intact depuis des siècles comme la Loire sauvage de Mardié et cette zone de silence, sont nos châteaux médiévaux du futur…. elle est notre « poule aux œufs d’or », notre identité, source de retombées touristiques et économiques

Sources:

argumentaire/usages.txt · Dernière modification: 2020/01/21 13:14 par simon